Des chercheurs révèlent les liens entre sommeil et prise de poids

Plusieurs études récentes se sont déjà concentrées sur la relation entre le sommeil et la prise de poids.

Sommeil, prise de poids et relation entre ces deux font partie des thèmes qui font fréquemment l’objet d’expérimentations et de nouvelles observations par les chercheurs.

Une étude publiée récemment apporte un nouvel angle à cette réflexion : un rythme de sommeil cohérent serait la clé pour maintenir un poids de forme.

Une nouvelle étude sur les liens entre sommeil et prise de poids

Une nouvelle étude a été menée par la Brigham Young University et a été publiée dans le numéro de novembre 2013 du journal américain « American Journal of Health Promotion ».

Les chercheurs de l’université Brigham Young ont étudié les habitudes de sommeil de 330 de leurs collègues femme et ont fait le rapprochement avec leur indice de masse grasse (IMG).

Surveiller l’indice de masse grasse

L’indice de masse grasse est l’indice qui permet de mesurer la proportion de tissus adipeux d’une personne par rapport à la masse de ses muscles. Dit plus simplement, cet indice mesure le taux de gras dans le corps d’une personne.

Un rythme de sommeil régulier pour un indice de masse grasse moins élevé

Les chercheurs ont conclu, après une période d’une semaine d’observation, que celles de leurs collègues qui dormaient et se réveillaient à des heures régulières maintenaient un meilleur poids de forme que celles qui avaient un rythme de sommeil irrégulier.

D’après les observations des chercheurs, leurs collègues qui se couchaient et se réveillaient à peu près à la même heure tous les jours avaient un taux de gras dans le corps moins élevé que les autres. Et plus précisément, celles qui dormaient entre 8 heures et 8 heures et demie par nuit étaient celles qui avaient le moins de gras dans le corps.

Les femmes qui avaient un rythme de sommeil variant de plus de 90 minutes avaient un indice de masse grasse plus élevé que celles présentant un rythme de sommeil régulier à 60 minutes près.

Lutter contre la prise de poids grâce à un bon rythme de sommeil

Mais les chercheurs ont également souligné que dormir trop ou dormir trop peu aurait aussi un effet sur le taux de gras dans le corps.

Dormir moins de 6 heures et demie ou dormir plus de 8 heures et demie serait en général associé à un indice de masse grasse plus élevé.

Dormir entre 6h30 et 8h30 par nuit

A noter que les chercheurs ont conclu leur étude en précisant qu’il n’y avait pas de raison objective pour que les constatations relatives au lien entre sommeil et prise de poids ne s’appliquent pas également aux hommes.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *