Le pavot de Californie, un traitement naturel contre l’insomnie

Les amateurs de phytothérapie connaissent bien le pavot de Californie et ses vertus apaisantes et sédatives. Alternative naturelle aux somnifères et autres psychotropes, cette plante originaire d’Amérique, ne va pas finir de vous étonner par ses nombreux bienfaits ! Sédatif, apaisant, anti-spasmodique…, le pavot de Californie va rapidement devenir votre meilleur ami pour lutter contre les soucis quotidiens de l’insomnie !

Le pavot de Californie, un ami utile pour lutter contre l’insomnie

Le pavot de Californie, également appelé escholtzia californica par les scientifiques, est une plante de la famille des herbacées originaire d’Amérique, et plus précisément, d’Amérique du Nord. Ses jolies fleurs d’une douce couleur orangée ont débarqué en Europe dès le XIXème siècle, par l’intermédiaire des colonisateurs et des scientifiques en recherche de nouveaux traitements. Autrefois, le pavot de Californie était utilisé par les Amérindiens pour aider à l’endormissement des enfants. Ses vertus sédatives sont donc connues depuis très longtemps.

En phytothérapie, le pavot de Californie est une plante célèbre pour ses vertus sédatives.

Avec ses jolies fleurs orangées, le pavot de Californie est un remède efficace contre l’insomnie.

L’escholtzia est un hypnotique naturel qui, chose rare, peut être toléré par les adultes, comme les enfants. Il ne provoque aucune accoutumance désagréable, contrairement aux somnifères, et est particulièrement efficace dans les difficultés d’endormissement et pour lutter contre les cauchemars, souvent provocateurs d’insomnie.

Reconnu pour lutter contre le stress, le pavot de Californie est également un anti-spasmodiques très efficace qui permet de réduire les crampes souvent provoquées par les troubles du sommeil. Cela en fait un élément très apprécié en phytothérapie.

Comment utiliser le pavot de Californie ?

L’escholtzia peut être utilisé par tout le monde, mais il existe cependant quelques restrictions. En effet, cette plante appréciée de la phytothérapie ne peut pas être administrée aux femmes enceintes ou aux enfants de moins de 7 ans. De plus, le pavé de Californie est déconseillé pour les personnes souffrant de très graves maladies, de problèmes cardiaques, d’allergies ou encore de problèmes rénaux.

C’est la raison pour laquelle il est très importante de consulter un professionnel de la santé avant la prise de traitement, mais également pendant, afin d’éviter des effets secondaires trop contraignants ou dangereux. De plus, n’hésitez pas également à consulter votre médecin si les troubles du sommeil persistent malgré la cure de pavot de Californie.

En général en phytothérapie, l’escholtzia est associé à l’aubépine pour lutter efficacement contre l’insomnie et les problèmes d’endormissement. L’idéal est de prendre deux gélules d’aubépine et deux gélules de pavot de Californie au dîner, puis deux de chaque juste avant le coucher. Cette cure doit durer 15 jours, et il est important de ne pas dépasser les doses prescrites, car l’aubépine peut être très dangereuse à forte dose. La cure de pavot de Californie peut cependant être renouvelée si nécessaire, et si vous ressentez encore quelques difficultés à dormir la nuit.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *