Quels sont les symptômes d’insomnie ?

L’insomnie est un mal de plus en plus récurent. En effet, nombreux sont ceux qui après une nuit de sommeil ont la sensation de ne pas être au mieux de leur forme pour attaquer une journée de travail.

Symptômes d’insomnie, le mal du siècle ?

La vie de tous les jours est de plus en plus stressante. Entre travail et famille, de nombreuses personnes doivent pratiquement faire deux journées en une. Et la période actuelle de crise ajoute souvent des soucis financiers aux problèmes du quotidien.

Dans ce contexte, difficile d’avoir un sommeil serein et des symptômes d’insomnie peuvent alors apparaître. Ces symptômes peuvent aussi se manifester lorsque une autre infection ou maladie se déclare, prenant ainsi le rôle de signal d’alarme.

Quelquefois l’insomnie peut devenir chronique et ainsi obliger celui qui en souffre à changer son mode de vie ; c’est pourquoi certaines personnes insomniaques, pour s’occuper la nuit sont devenues écrivains, peintre, etc…

Le mode de vie, de travail ou encore la consommation de café, thé, le tabagisme peuvent provoquer des problèmes d’insomnie.

Vous vous posez probablement la question, suis-je vraiment insomniaque ? S’agit-il d’un problème passager ou dois-je réellement m’inquiéter ? Voyons tout de suite les symptômes de l’insomnie.

Quels sont les symptômes d’insomnie ?

Les symptômes d’insomnie peuvent se manifester de différentes façons, de manière plus ou moins prononcée, et avoir des effets plus ou moins néfastes pour la santé.

Tout d’abord, le premier de ces symptômes est la difficulté à trouver le sommeil ou encore un sommeil entrecoupé d’importantes phases de réveil durant la nuit.

Ensuite la deuxième chose qui doit alerter, c’est la fatigue toujours présente au réveil qui montre que le sommeil n’a pas été réparateur même si on a l’impression d’avoir suffisamment dormi.

La fatigue qui persiste au cours de la journée, la somnolence et la difficulté à se concentrer ou à être attentif sont des signes annonciateurs d’insomnie.

D’autre part, si les nuits sont peuplées de cauchemars et ce de façon récurrente, c’est un autre symptôme d’insomnie.

L’irritabilité ou encore l’anxiété peuvent être des symptômes d’insomnie qui peuvent s’avérer beaucoup plus graves s’il ne sont pas détectés à temps.

En effet, avec les cauchemars ils peuvent annoncer le début d’une déprime ou encore plus grave d’une dépression plus sévère.

Les maux de tête sont aussi un symptôme d’insomnie qu’il faut prendre au sérieux. Ils peuvent également cacher des maladies plus graves (comme par exemple accident vasculaire cérébral, maladie d’Alzheimer ou autre).

Tous ces symptômes peuvent paraître anodins, mais ils sont à prendre au sérieux car ils peuvent cacher un mal beaucoup plus sévère.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *